Loader

Axe 1 : Caractérisation, sources et impacts des polluants

Objectifs

  • Identifier les déterminants du comportement spatio-temporel des polluants
  • Étudier l’impact d’un certain nombre d’espèces sur la santé et l’environnement :
    • Caractérisation des espèces primaires présentes dans l’atmosphère à l’état de traces au cours de campagnes d’observations dans différents types d’environnements (air ambiant extérieur, air à l’intérieur des locaux).
    • Renseigner les polluants secondaires, généralement fortement fonctionnalisés, caractéristiques de l’évolution des masses d’air.

 

Afin d’atteindre ces objectifs, les travaux de recherche sont orientés autour de deux thèmes :

  • Thème 1 : Développement de techniques de caractérisation des polluants gazeux et particulaires
  • Thème 2 : Sources et impacts des polluants atmosphériques

Thème 1 : Développement de techniques de caractérisation des polluants gazeux et particulaires Ouvrir le menu

Objectifs

  • Développer des techniques de caractérisation des polluants d’intérêt aussi bien dans l’air extérieur que dans l’air intérieur.
  • Mise au point de techniques d’échantillonnage des polluants sur site suivi de l’analyse physico-chimique in-situ ou au laboratoire
  • Développement de capteurs passifs afin de renseigner la variabilité spatiale des polluants ou de capteurs électroniques à lecture directe permettant en particulier de renseigner la variabilité temporelle des espèces.

 

Principaux projet

  • Développement de méthodes d’échantillonnage et d’analyse des Composés Organiques Gazeux : Composés Organiques Volatils Oxygénés (COVO), Composés Organiques à la Volatilité Intermédiaire (COVI), Composés organiques ayant un impact olfactif
  • Développement de méthodes d’analyse de composés organiques (HAP et leurs dérivés nitrés et oxygénés, acides mono- et dicarboxyliques) dans les particules fines
  • Développement de capteurs à lecture directe pour la mesure d’espèces gazeuses (formaldéhyde, ammoniac, amines…)
  • Développement de systèmes multi-capteurs dédiés à la caractérisation de la pollution atmosphérique
  • Développement de capteurs passifs pour la mesure des taux d’émission de matériaux : capteurs pour la mesure d’émission du formaldéhyde, capteurs à lecture directe
  • Développement d’une méthode de détermination de la bio-accessibilité des métaux présents dans les particules fines
Chambre d’essai d’émission du Département SAGE   

Chambre d’essai d’émission du Département SAGE   

 

Préleveur passif pour la mesure du taux d’émission en formaldéhyde

Préleveur passif pour la mesure du taux d’émission en formaldéhyde

 

Thème 2 : Sources et impacts des polluants atmosphériques Ouvrir le menu

Objectifs

  • Améliorer la connaissance des sources à l’origine des concentrations de polluants mesurés dans différents environnements,
  • Caractérisation fine des polluants clés dans les mécanismes d’évolution des masses d’air
  • Évaluer les impacts d’un certain nombre d’espèces sur la santé et les écosystèmes.

 

Principales actions menées

  • Identification et quantification des contributions dans des environnements proches des sources : sources industrielles dans le cadre du programme IRENI, sources occasionnant des nuisances olfactives riveraines,
  • Identification des sources à l’origine des concentrations ambiantes dans les environnements urbains et impact sur la formation de l’Aérosol Organique Secondaire (AOS): Campagnes MEGAPOLI, ECOCEM,…
  • Observations à long terme sur des sites de fond multi-instrumentés et étude de l’évolution des espèces au cours de leur transport depuis les zones sources jusqu’aux milieux récepteurs : observatoire MERA, Campagnes EMEP, CHARMEX….
  • Développement d’une méthodologie d’identification des sources à l’origine des concentrations en Composés organiques gazeux, et en particulier le formaldéhyde, dans les environnements intérieurs
  • Développement de modèles permettant de comprendre la dynamique du transfert air intérieur/air extérieur des particules et ainsi de prévoir leurs teneurs dans des espaces clos
  • Liens entre polluants et impact sur la santé au travers en particulier du développement d’une méthode in vitro pour estimer la bioaccessibilité pulmonaire des métaux associés aux PM